Huile essentielle Gingembre Zingiber officinale

10ml
Flacon en verre anti-UV avec compte-gouttes
REF 0021417
10.55
Quantité
Huile essentielle Gingembre BIO (Zingiber officinale) 10ml Huile essentielle Gingembre BIO (Zingiber officinale) 50ml Huile essentielle Gingembre BIO (Zingiber officinale) 200ml
Huile essentielle
Gingembre Zingiber officinale
Le Gingembre au naturel
Chémotype: zingiberene
Mode de culture: biologique
Partie utilisée: rhizome
Origine: Indonésie
Méthode d'extraction: CO2
Partager
cert logo
100% des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique
Procédé de fabrication contrôlé. Caractéristiques certifiées par Bureau Veritas Certification -92046 PARIS LA DÉFENSE- selon le référentiel I-305 disponible sur www.qualite-france.com
pub
Extrait CO2 de grande pureté, botaniquement et biochimiquement définie. Bulletin d'analyse, et précautions d'emploi à l'intérieur de la boîte.
Le gingembre était traditionnellement reconnu par les cliniciens pour le traitement de la dyspepsie, des gaz intestinaux, des coliques, de la diarrhée, des spasmes et d'autres troubles gastriques, ainsi que du rhume, de la grippe, de l'inappétence (manque d'appétit), des maux de tête et des douleurs rhumatismales. Le Gingembre est la plante aphrodisiaque par excellence, mais c'est aussi un très bon stimulant général, et plus particulièrement contre l'atonie digestive. De plus, le gingembre est carminatif (il chasse les gaz intestinaux), dépuratif (il purifie le sang), tonique, antiseptique, fébrifuge et antalgique. Ses principales indications sont donc : l'impuissance, les digestions lentes et difficiles, les douleurs rhumatismales, la prévention des maladies contagieuses.

PROCÉDÉ DE L'EXTRACTION AU CO2 SUPERCRITIQUE :
Il s'agit d'une méthode d'extraction qui permet de récupérer les principes actifs des plantes sans chauffage. La technique d'extraction au CO2 supercritique utilise du gaz carbonique, qui dans certaines conditions de pressions et de températures, se comporte comme un solvant sur les parties lipidiques des plantes. En fin d'extraction, l'abaissement de la pression provoque le passage du gaz carbonique de l'état supercritique à l'état gazeux, ceci permet d'éliminer complètement le CO2. Les avantages de cette extraction sont qu'à la fin du procédé, on obtient des extraits 100% naturels, sans traces de solvant et étant donné la faible température (40°C), tous les composés, même les plus fragiles, sont sauvegardés. De ce fait, les propriétés organoleptiques et thérapeutiques du produit final se rapprochent du produit brut. L'extraction au CO2 supercritique est donc une nouvelle étape vers la recherche d'une qualité toujours plus parfaite.